Nos Réalisations

Résumé des activités du CONAFE

Réalisations du Comité FAL

La démarche de facilitation développée par le Comité FAL, compatible avec la sécurisation des recettes douanières, et d'une manière générale compatible avec la sécurité et la sûreté des transactions, a eu pour objet de corriger les dysfonctionnements identifiés à l'époque. Elle avait été inspirée en grande partie le Gouvernement et ses différents démembrements compétents qui ont pris de grandes décisions. Ainsi : 

  • L'éparpillement des services intervenants dans les procédures de dédouanement a été réglé par leur regroupement, à travers la mise en place du Guichet Unique  ; 
  • Le processus de simplification des procédures a été progressivement engagé et les délais d'exécution ont été fixés à plusieurs intervenants ; 
  • La douane a mis en place l'utilisation des titres de transit et l'allègement de la gestion des cautions pour les marchandises en transit ; 
  • Une coopération a été établie avec les chefs régionaux d'unités de gendarmerie et de police en vue de la réduction des tracasseries le long des corridors de transit ; 
  • Des protocoles ont été signés en vue de la maîtrise des travaux en heures extra légales (TEL) de la douane et du raccourcissement des délais de validation des manifestes ; 
  • A l'intérieur du port de Douala, les contrôles intermédiaires ont été démantelés au profit des points uniques de contrôle ;

Prospective

Les préoccupations immédiates et futures du Comité portent sur :

  • l'élaboration de feuille de route nationale de la facilitation des échanges;
  • l'implémentation complète de la dématérialisation des opérations du commerce extérieur;
  • l'imprégnation du maximum d'opérateurs à tous les progrès réalisés en vue de la réduction des délais en vue d'une adhésion de tous à la démarche de facilitation ;
  • le renforcement de la concertation entre les acteurs du commerce extérieur en vue d'éviter des initiatives unilatérales sources de conflits ;
  • l'application effective du travail en continu dans les Ports ;
  • la lutte permanente contre les surcoûts et les frais imprévus dans les procédures en vue de la maîtrise des coûts de toutes les transactions;
  • l'audit permanent des procédures et des coûts;